Loïc Andrien est Chercheur associé au CEREFIGE, Université de Lorraine

 

Les politiques publiques et l’action médico-sociale prônent une plus grande autonomie ou autodétermination de l’individu-usager. Nous interrogeons ces orientations dans une perspective historique où les différentes représentations du handicap ne se substituent pas les unes aux autres, mais coexistent. L’émergence d’une vision de l’usager comme consommateur de ressources coexiste donc avec des représentations de l’usager comme sujet de droit, personne à protéger porteuse d’une déficience et comme corps ou esprit à corriger. Une tension se révèle autour du handicap dans la petite enfance : l’évaluation des besoins de compensation. Cette dernière met en scène différents acteurs (parents, médecins, professionnels, administration …) et s’y confrontent ou s’y allient parfois les représentations du handicap et les expertises pour construire le chemin qu’un enfant pourra ou non emprunter.

 

Fonctions professionnelles actuelles et passées

  • Educateur, puis directeur d’établissements médico-sociaux, j’ai soutenu une thèse en 2019, au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole polytechnique. Mes travaux de recherche portent sur la participation sociale des personnes en situation de handicap et sur la transformation de l’offre médico-sociale.
  • Co-rédacteur, avec Patrick Fougeyrollas, de la la revue Aequitas, revue québécoise de recherche éditée par le RIPPH.
  • Co-animateur du réseau H2i-Handicap et Innovation Inclusive.


Bibliographie

  • Andrien, L., Sarrazin, C. (2022). Handicap, pour une révolution participative: La nécessaire transformation du secteur médico-social. Érès.
  • Andrien, L. (2022). La notion de besoin. New Public Management et pensée capacitaire. Vie sociale, 40, 79-94.

Loïc Andrien

Les partenaires de l'événement

Une initiative
En collaboration avec
Avec le soutien de
Avec la participation de