Rebecca Shankland est professeure de psychologie du développement à l’Université Lumière Lyon 2

 

L’état de santé mentale des enfants, des adolescents et des parents oriente aujourd’hui les politiques publiques vers une meilleure prise en compte de la promotion de la santé mentale des jeunes ainsi que le soutien des parents dans le but de réduire le sentiment d’isolement et le risque d’épuisement parental. L’arrêté interministériel signé en août 2022 portant sur l’engagement à développer les compétences psychosociales dans tous les secteurs concernés par la jeunesse représente une avancée importante. En effet, les compétences psychosociales telles que définies par l’Organisation Mondiale de la Santé font partie des compétences clés permettant aux personnes de surmonter les obstacles de la vie quotidienne et diminue les conduites à risques et la survenue de problématiques de santé mentale. Ces compétences, en particulier les compétences de régulation des émotions, représentent également un facteur protecteur contre l’épuisement parental. A ce titre, des programmes à destination des jeunes ou des parents s’avèrent efficaces et permettent de renforcer le sentiment de compétence parentale et des relations plus apaisées au sein des familles qui offrent un environnement favorable au développement de l’enfant. Cette conférence présentera l’importance du développement des compétences psychosociales et leur rôle dans la prévention de l’épuisement parental et le développement de l’enfant. Ces travaux s’inscrivent ainsi en cohérence avec les recommandations du Conseil de l’Europe concernant le soutien de la parentalité positive, c’est-à-dire non-violente, qui représente un enjeu fondamental pour la société.

 

Fonctions professionnelles actuelles et passées

Professeure de psychologie du développement à l’Université Lumière Lyon 2, responsable de l’Observatoire de la Parentalité et du Soutien à la Parentalité, elle est psychologue, spécialisée dans le développement des compétences psychosociales et la promotion de la santé mentale de l’enfance à l’âge adulte. Elle travaille également sur la prévention de l’épuisement parental par le développement des compétences psychosociales. A ce titre, elle faisait partie des experts de la Commission des 1000 premiers jours de l’enfant pour le Ministère des Solidarités et de la Santé, coordonnée par Boris Cyrulnik. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages sur le sujet, dont Les compétences psychosociales, avec Béatrice Lamboy et Marie-Odile Williamson aux éditions De Boeck.


Bibliographie

  • Lamboy, B., Shankland, R., & Williamson, M.-O. (2021). Les compétences psychosociales. Bruxelles : DeBoeck.
  • Dangouloff, N., Tessier, D., & Shankland, R. (2022). Stimuler l’envie d’apprendre: Les leviers de la motivation. Paris : Nathan.
  • Shankland, R., & André, C. (2020). Ces liens qui nous font vivre : Eloge de l’interdépendance. Paris : Odile Jacob.
  • Shankland, R. (2019). La psychologie positive. Paris : Dunod.
  • Shankland, R. (2016). Les pouvoirs de la gratitude. Paris : Odile Jacob. Traduit en espagnol.Rebecca Shankland

Les partenaires de l'événement

Une initiative
En collaboration avec
Avec le soutien de
Avec la participation de